LA DMLA

La DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age) ou ARMD (Age Related Macular Disease en anglais) est une pathologie de la rétine qui affecte la macula, centre de la rétine.

Elle affecte plus de 70 millions de personnes en Europe (2019). Le pic de diagnostic étant à 75 ans, une personne sur 4 est concernée, avec des symptômes ou gênes visuelles diverses

La macula nous permet de percevoir le centre de notre champ visuel, le centre de ce que nous fixons quand nous observons quelque chose.

Quand le diagnostic de DMLA est posé, la personne subit des symptômes visuels rapidement gênants voire handicapants. Imaginez : c’est comme s’il vous manquait le centre de la vue.

D’autres symptômes existent au début de la maladie et vont se développer progressivement suivant la vitesse de dégénérescence :

  • Vision floue à la lecture de petits caractères, la lecture devient difficile et rapidement compliquée.

  • Les perceptions droites (cadres de fenêtres, angles des bâtiments, formes droites ou papier quadrillé par exemple) sont perçues comme ondulées, déformées, tordues. Ainsi, il devient compliqué de percevoir correctement son environnement et d’anticiper ou reconnaître les choses lorsque notre corps est en mouvement.

  • Sensation d’éblouissement et de manque de lumière : la rétine devient sensible à la grande luminosité et à la faible luminosité. Trop de lumière gêne et « aveugle », pas assez de lumière crée le même phénomène. La fenêtre de tolérance et de confort visuel par rapport à l’intensité et la nature de l’éclairement se resserre. La rétine se retrouve dans un étau qui se resserre progressivement en terme de tolérance à la lumière.

  • Sensation de voile ou de flou permanent devant les yeux puis une perte de la vue : ce symptôme n’est pas du tout exclusif à la DMLA mais il peut se manifester dans ce contexte. 

  • La personne perçoit d’abord un voile/flou puis progressivement ne voit plus au centre et rapidement n’arrive plus à repérer au centre de la vue. Cette absence de perception, qui est décrite également comme un trou noir, va déstabiliser les réflexes oculaires et rapidement, les tâches visuelles demandant une grande performance (comme la lecture de mots) vont devenir difficiles, jusqu’à devenir impossibles.

Les difficultés exprimées le plus fréquemment par les patients sont les suivantes lorsque la maladie démarre :

  • Je n’arrive plus à lire les petites lettres,

  • Je sens que ma vision baisse,

  • Je pense que mes lunettes ne sont plus adaptées ou mes lunettes ne me suffisent plus,

  • J’ai besoin de plus de lumière pour réussir à lire normalement,

  • Les lignes verticales sont tordues, ondulées, déformées,

  • Je ne reconnais plus les traits du visage de la personne qui est devant moi,

  • La lumière me gêne de plus en plus, surtout quand il y a du soleil,

  • Je n’arrive plus à conduire, je reconnais les panneaux trop tard,

  • Les écrans et la télévision me gênent et/ou j’ai du mal à suivre un programme comme avant,

  • Ma vue me fatigue de plus en plus,

  • Tout ce que je percevais de près avant a changé et me demande de plus en plus d’efforts,

  • Ma vue n’est pas la même tous les jours, parfois c’est très difficile, parfois je vois bien,

En considérant les nombreuses possibilités d’expressions des symptômes et les difficultés qui en découlent, la prise en charge de la DMLA doit se faire rapidement et en collaboration inter-professionnelle pour réussir à améliorer la situation et ainsi aider la personne à conserver son autonomie visuelle et physique.

Après diagnostic par l’ophtalmologiste (1ère étape indispensable et impérative), nous vous proposons un bilan fonctionnel optique en étroite collaboration avec votre médecin.

Ce bilan permet d’expliquer et de trouver les solutions pour résoudre une partie (généralement la majorité) des troubles fonctionnels de la DMLA. On arrive ainsi à proposer des solutions optiques et ergonomiques qui permettent le retour progressif vers l’autonomie avec, par exemple, ce type de solutions : 

La personne retrouve ses activités favorites et/ou nécessaires : lecture ponctuelle ou prolongée, percevoir tout ce que l’on fait avec ses mains, regarder un écran, faire ses courses, reconnaître les visages, se déplacer avec autonomie, retrouver des repères chez soi et pour se déplacer à l’extérieur, etc…

 

Pour en savoir plus, prenez RDV ou contactez nous  au 06 77 08 01 11 ou 

contact@eshop-solutionsvisuelles.fr

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
Newsletter

EyeLoveOptic © 2020